À propos


Depuis 1989, Le Phare, Saint-Hyacinthe et Régions Inc., offre des mesures de soutien et de ressourcement aux familles et à l’entourage des personnes souffrant d’un trouble de santé mentale.

Le Phare est membre certifié du réseau Avant de Craquer, un réseau québécois de 39 associations dédiées au mieux-être des membres de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale.

Regrouper et accompagner tous les membres de l’entourage* d’une personne qui présente des manifestations cliniques reliées à un trouble de santé mentale et leur offrir une gamme de services de soutien adaptés à leurs besoins afin de leur permettre d’actualiser leur potentiel.

Cette expression intègre à la fois les troubles non diagnostiqués et les cinq maladies mentales suivantes qui sont desservies à la base par l’association soit :

  • La schizophrénie ;
  • Les troubles bipolaires ;
  • La dépression ;
  • Les troubles obsessionnels compulsifs ;
  • Les troubles de personnalité limite ;
  • De plus, nous offrons des services de soutien à l’entourage d’une personne ayant un trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDA/H).* Entourage : conjoint, conjointe, père, mère, fils, fille, enfant qui a un père, une mère, un frère, une sœur, un ami ou une amie et une ou un collègue qui a un trouble de santé mentale.

Dans les années 60, un courant social et politique a reconnu que le meilleur milieu de vie pour la personne atteinte de maladie mentale est son milieu déjà existant. Ainsi, le ministère de la Santé et des Services sociaux a instauré une politique de santé mentale et a reconnu la famille comme partenaire essentiel.

En 1980, les premières associations se formaient.

En 1989, cinq parents ont constitué un comité pour mettre sur pied Le Phare, qui a obtenu sa charte le 22 janvier 1991. L’isolement des familles et de l’entourage venait d’être brisé. Ils pouvaient enfin espérer trouver une lumière, tel un phare guidant les navires, en plus de recevoir écoute, soutien et informations.

En septembre 1991, le programme « Répit aux familles » a débuté avec l’objectif d’éviter l’épuisement physique et émotif des familles et de l’entourage et aussi de les soutenir momentanément en situation d’urgence.

En juin 1993, un programme pour les jeunes familles s’est ajouté afin de prévenir les facteurs de risque chez les enfants et adolescents, en plus de favoriser l’épanouissement au sein de la famille et de l’entourage immédiat. En 1995, un programme pour les aînés en perte d’autonomie a également vu le jour.

Ces projets permettent aux membres de notre association Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions de se réserver, selon leurs besoins immédiats, un temps de ressourcement dans les situations suivantes : des évènements non prévisibles empêchant les proches d’assumer leurs responsabilités (deuil, maladie, hospitalisation, épuisement, crises et rejets de toutes sortes).

Depuis plus de 24 ans, notre organisme a développé l’expertise qui lui permet d’accompagner les personnes qui ont besoin d’aide, de répit, de consultation individuelle ou familiale pour éviter l’épuisement physique et psychologique.

Nous collaborons avec les CLSC, les centres hospitaliers, les organismes communautaires et tous les acteurs sociaux. Nous desservons une population d’environ 200 000 personnes sur le territoire des trois CLSC : Des Maskoutains, Des Patriotes et de La MRC d’Acton.

Origine de la certification

Il y a plus de 10 ans, soucieux de la qualité des services offerts aux membres de l’entourage de la personne atteinte de maladie mentale, le réseau Avant de Craquer en collaboration étroite avec ses membres a mis en place un cadre normatif impliquant la certification de ses membres. Ce projet travaillé en collectivité a dégagé des paramètres devant guider l’organisation des services à travers la province.

Normes relatives aux services

La démarche d’amélioration continue de la qualité des services offerts porte sur les dimensions suivantes : la clientèle visée, les problématiques reconnues, les services offerts et le personnel.

L’association veille à l’accueil et à l’intégration de la personne qui sollicite de l’aide. Elle s’assurer que ses besoins soient bien définis afin de lui offrir des services adaptés. Cette orientation comporte une gamme de services comprenant : Interventions psychosociales, activités d’information, groupes d’entraide, activités de formation, activités de sensibilisation et mesures de répit-dépannage. Notez que l’association qui n’est pas consolidée financièrement doit clairement établir ses priorités de services, le niveau de certification étant établi en fonction du nombre de services de base offerts.

L’association a la responsabilité d’offrir des services de qualité par un personnel compétent en vue de répondre aux besoins des membres de l’entourage de la personne atteinte de maladie mentale. De plus, l’association doit faire la démonstration de la satisfaction de la clientèle sur une base annuelle.

Normes relatives à l’administration

Le fonctionnement administratif concerne la composition et les fonctions du conseil d’administration en regard de sa responsabilité de veiller à ce que l’association soit bien gérée, qu’elle offre des services de qualité et que les membres de l’entourage soient satisfaits de l’aide reçue. Il adopte et fait respecter le code d’éthique proposé par Avant de Craquer. Ce dernier comprend les droits et les responsabilités des personnes qui ont recours aux services ainsi que les devoirs du personnel à leur endroit et à l’endroit de l’association.

Toute personne qui utilise un service peut porter plainte. Une plainte peut être formulée verbalement ou par écrit. Dès lors, l’association applique le mécanisme d’examen des plaintes prévu à son code d’éthique.

L’association est protégée par une police d’assurance multirisque, une assurance responsabilité professionnelle et une assurance responsabilité pour les administrateurs et les dirigeants.

Avantages pour la population

  • Confirme que les associations satisfont aux normes établies par Avant de Craquer
  •  Permet de disposer d’informations pour choisir un service d’intervention.

Avantages pour l’association

  • Contribue à la démarche d’amélioration continue de ses services.
  • Permet de s’afficher comme un organisme respectant des normes définies par le réseau Avant de Craquer.
  • Permet de se doter d’outils de travail facilitant la consolidation de ses services de base.
  • Permet de démontrer aux acteurs sociaux et politiques de la région que l’association possède et développe une expertise et des compétences lui permettant d’offrir des services de qualité.
  • Permet de se rallier à un projet commun de toutes les associations-membres du réseau Avant de Craquer qui fait valoir davantage qu’elles peuvent sortir des sentiers battus et offrir des services à la mesure des besoins des membres de l’entourage.
  • Permet d’avoir accès à des programmes de formation continue offerts par le réseau Avant de Craquer

Appelez-nous, nous dialoguerons sur vos inquiétudes et élaborerons un plan d’action.

Notre approche globale permet le développement d’un sentiment d’appartenance à un groupe d’individus qui vivent des problèmes similaires aux vôtres.

Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions accompagne les membres de l’entourage dans le développement de leur résilience, ce qui permet de développer des mécanismes d’adaptation favorisant un mieux-être quotidien.

Nos principes directeurs visent à permettre aux membres de l’entourage de :

  • Jouer pleinement leur rôle d’accompagnateur ;
  • Développer leur capacité à réussir leur vie ;
  • Mieux vivre leur quotidien ;
  • Se développer positivement en dépit du stress que comportent les situations auxquelles ils sont confrontés ;
  • S’impliquer activement à titre de partenaires dans l’organisation des services.

Nos valeurs sont basées sur l’importance de ne faire aucune discrimination de race, de sexe, de religion, d’opinion politique ou de statut social dans l’offre de nos services.

Une présence qui change les choses.

Les 37 villes, villages, municipalités, paroisses et cantons desservis :

  • Acton Vale
  • Beloeil
  • Béthanie
  • La Présentation
  • McMasterville
  • Mont-Saint-Hilaire
  • Otterburn Park
  • Roxton Falls
  • Roxton Pond
  • Saint-Antoine-sur-Richelieu
  • Saint-Barnabé-Sud
  • Saint-Basile-le-Grand
  • Saint-Bernard-de-Michaudville
  • Saint-Bruno-de-Montarville
  • Saint-Charles-sur-Richelieu
  • Saint-Damase
  • Saint-Denis-sur-Richelieu
  • Saint-Dominique
  • Saint-Hugues
  • Saint-Hyacinthe
  • Saint-Jean-Baptiste
  • Saint-Jude
  • Saint-Liboire
  • Saint-Louis
  • Saint-Marc-sur-Richelieu
  • Saint-Marcel-de-Richelieu
  • Saint-Mathieu-de-Beloeil
  • Saint-Nazaire-d’Acton
  • Saint-Pie
  • Saint-Simon
  • Saint-Théodore-d’Acton
  • Sainte-Christine
  • Sainte-Hélène-de-Bagot
  • Sainte-Madeleine
  • Sainte-Marie-Madeleine
  • Saint-Valérien-de-Milton
  • Upton

En 2017-2018, le conseil d’administration comptait huit membres. La majorité des sièges doit être composée de membres de l’entourage d’un proche avec une problématique de santé mentale. Les membres du conseil d’administration agissent à titre bénévole. Certains membres ont quitté en cours d’année et d’autres ont joint le conseil selon les règles établies dans les règlements généraux. Plusieurs réunions ont eu lieu tout au long de l’année financière afin d’assurer un suivi rigoureux des activités de l’organisme. Pour 2018-2019, 9 bénévoles siègent sur le conseil d’administration.

Que ce soit de façon ponctuelle ou plus régulière, certaines personnes se sentent interpellées par la mission du Phare et nous donnent de leur temps lors de nos activités ou pour des projets spéciaux.